La mère de Sigourney Weaver ne voulait pas qu’elle soit actrice

CINEMA Hollywood a laissé des traces…

20 Minutes avec agences

— 

Sigourney Weaver
Sigourney Weaver — WENN

Sigourney Weaver aurait pu ne jamais devenir la star qu’elle est aujourd’hui. Il s’avère que la mère de l’actrice, Elizabeth Inglis, décédée en 2007, était elle-même comédienne, et qu’elle n’en a pas forcément gardé un bon souvenir.

Sigourney Weaver ne savait que très peu de choses de la carrière de sa mère. « Je n’en ai jamais entendu parler (de sa carrière). Une fois, j’étais à Hollywood et quelque chose de décevant est arrivé et elle m’a dit ‘’Eh bien, maintenant tu vois pourquoi j’ai arrêté’’ », raconte Sigourney Weaver dans le Daily Telegraph comme le rapporte WENN.

La discrète

Elizabeth Weaver a commencé sa carrière en Grande-Bretagne d’où elle était originaire, avant de traverser l’Atlantique. A Hollywood, elle a notamment donné la réplique à Bette Davis dans La Lettre, son seul grand succès aux Etats-Unis.

« Ce n’est que des années après sa mort que j’ai découvert son répertoire de théâtre […] Elle a été une grande star de la scène londonienne dans quelques pièces. J’aurais adoré en parler avec elle, mais elle était si secrète », ajoute Sigourney Weaver.

>> A lire aussi : Sigourney Weaver débarque chez Marvel

L’actrice avait déjà confié en 2010 au Guardian que sa mère l’avait mise en garde contre l’industrie du cinéma. « Elle va te manger toute crue », lui avait-elle dit.