Angelina Jolie accepte de sceller les clauses de son divorce

DIVORCE L’actrice a accepté la demande de Brad Pitt pour protéger la vie privée de leurs enfants…

20 Minutes avec agences
— 
Angelina Jolie et Brad Pitt, au temps du bonheur
Angelina Jolie et Brad Pitt, au temps du bonheur — WENN

Ils ont trouvé un accord, mais celui-ci restera secret.Angelina Jolie est rentrée de ses vacances au ski en famille et aurait accepté toutes les clauses concernant son divorce avec Brad Pitt .

>> A lire aussi : Kim Kardashian, Brangelina, prince Harry... Les cinq infos people de 2016

Le couple, séparé depuis septembre, avait trouvé un accord en novembre dernier, laissant la garde des enfants à Angelina Jolie et autorisant l’acteur américain à leur rendre visite sous la surveillance d’un psychologue. Après la décision du juge au mois de décembre, Brad Pitt avait déposé une requête pour que les clauses du divorce restent scellées afin de protéger leurs enfants face à toute l’agitation médiatique déclenchée.

View this post on Instagram

@brangelinanews ❤️

A post shared by Angelina Jolie (@angelinajolieofficial) on

Angelina Jolie répond à Brad Pitt

Les avocats de Brad Pitt accusaient l’actrice américaine de ne pas faire attention à l’intérêt de leurs enfants en révélant des informations privées.

Mais Angelina Jolie a accepté que les clauses de leur divorce ne soient pas publiques, tout en laissant entende que sa priorité n’était pas la vie privée des enfants.

Selon l’avocate d’Angelina Jolie, Brad Pitt serait en vérité « terrifié que le public apprenne la vérité » sur son comportement au quotidien, ayant fait l’objet d’une enquête des services sociaux pour l’enfance et du FBI après un incident survenu avec son fils Maddox pour lequel il a finalement été innocenté.