Liam Neeson ne jouera jamais le Père Noël

ETATS-UNIS Le comédien l’a prouvé en participant à un sketch de Stephen Colbert…

20 Minutes avec agences

— 

Liam Neeson
Liam Neeson — Mario Mitsis/WENN.com

Liam Neeson a vu sa carrière prendre un drôle de tournant ces dernières années. Alors qu’il était un comédien relativement classique, connu pour son charisme très irlandais, qui lui permettait de se fondre dans différents rôles, depuis le succès de la série Taken, il est aujourd’hui connu comme étant l’un des plus gros « badass » de l’industrie. A 60 ans passés, c’est un exploit dont il est le seul à pouvoir se targuer, et il n’hésite pas à s’en amuser.

« Je te trouverai… et je te tuerai »

Il est d’ailleurs apparu dans le dernier Late Show de Stephen Colbert dans un sketch où il excelle dans le cabotinage mauvais esprit… de Noël.

Il y passe une audition pour le rôle du Père Noël, et il a visiblement beaucoup de mal à se détacher de l’image du père revanchard et très sombre qu’il interprète dans Taken. « Je te trouverai… et je te tuerai », finit-il par lancer après plusieurs tentatives de se montrer aussi jovial qu’un Père Noël devrait l’être.

Tendance comique

Depuis quelques années et l’émergence des divers Late Night Shows aux Etats-Unis, comédiens et chanteurs n’ont plus besoin de passer sur le plateau du Saturday Night Live pour montrer leurs talents comiques. Même si l’émission de Lorne Michaels demeure un passage obligé qui a permis à de nombreuses célébrités de casser leur image un peu trop sérieuse – on se souvient encore du rap de Natalie Portman, qui en avait surpris plus d’un – que ce soit Stephen Colbert, Jimmy Fallon, ou plus récemment, le Carpool Karaoke de James Corden, les plateformes humoristiques se sont multipliées.

S’il n’a jamais joué dans des comédies à proprement parler, Liam Neeson avait déjà fait preuve de talents comiques dans la série Un Petit Brin de Vie, où il venait voir Ricky Gervais pour lui expliquer qu’il cherchait à jouer dans des comédies.

>> A lire aussi : Liam Neeson, roi de l'action à 62 printemps

Absolument sinistre et pince-sans-rire, le comédien faisait long feu, mais il prouvait néanmoins aux téléspectateurs que tout en détachement, il possédait une fibre comique indéniable.