Céline Dion ne chantera pas pour Donald Trump

MUSIQUE Aucune grande star ne veut chanter lors de la cérémonie d’investiture du président élu le 20 janvier…

20 Minutes avec agences

— 

Céline Dion
Céline Dion — WENN

Céline Dion aurait été approchée par Steve Wynn, propriétaire de casinos – notamment à Las Vegas – et homme d’affaires, pour se produire lors de la cérémonie d’investiture de Donald Trump.

>> A lire aussi : Céline Dion livre sa playlist de Noël idéale

D’après The Wrap, l’entrepreneur est un ami de longue date du président élu et il aurait promis au prochain locataire de la Maison-Blanche de lui décrocher la chanteuse québécoise pour célébrer son entrée en fonction, qui aura lieu le 20 janvier prochain.

Lors de l’investiture de Barack Obama, c’est Beyoncé qui avait interprété l’hymne américain, mais force est de constater que Donald Trump ne provoque pas le même engouement auprès des stars.

Céline Dion aurait tout simplement décliné l’invitation d’après The Wrap. Et elle n’est pas la seule.

>> A lire aussi : VIDEO. Kanye West explique sa rencontre avec Donald Trump

Un casse-tête

Elton John et Andrea Bocelli ont dit non, tout comme John Legend, qui avait expliqué à la BBC : « Les personnes créatives ont tendance à rejeter la bigoterie et la haine. Nous sommes plutôt des esprits libres. Quand nous voyons quelqu’un qui prêche la division, la haine et la bigoterie, cette personne aura du mal à trouver des personnes créatives qui voudront être associées à lui ».

Seule à avoir accepté de participer à la cérémonie d’investiture de Donald Trump, Jackie Evancho, une jeune fille de 16 ans connue pour avoir participé à l’émission America’s Got Talent, l’équivalent de La France a un incroyable talent.

Donald Trump pourra toutefois peut-être se tourner vers Kanye West, qui semble l’apprécier plus que de raison, au grand dam de la profession.

>> A lire aussi : Investiture de Donald Trump. La jeune Jackie Evancho chantera l'hymne américain