Russell Crowe a été innocenté face à Azealia Banks

CLASH La rappeuse l’accusait notamment de l’avoir agressée…

20 Minutes avec agences

— 

Russell Crowe
Russell Crowe — WENN

Au mois d’octobre dernier, Russell Crowe a fait l’objet d’une main courante déposée par Azealia Banks, qui l’accusait de l’avoir agressée et insultée lors d’une soirée organisée dans sa suite à Beverly Hills.

>> A lire aussi : VIDÉO. Un premier teaser dévoile le reboot de «La Momie»

L’acteur, qui avait nié les faits et avait reçu le soutien de nombreux témoins présents lors de leur altercation, ne sera finalement pas poursuivi. Comme le rapportait mercredi TMZ, le Bureau du Procureur du Comté de Los Angeles a finalement décidé que l’acteur était en position de légitime défense et avait agi « de manière justifiée pour éviter la menace d’une violence imminente ».

Affaire classée

Rapidement après la naissance du scandale, de nombreux témoins avaient en effet assuré qu’Azealia Banks s’était montrée très agressive durant la soirée, et avait même menacé de s’en prendre physiquement à une invitée avec un verre.

Même le producteur RZA, qui était venu accompagné de la rappeuse, avait pris la défense de Russell Crowe sur Facebook, se disant « embarrassé » et assurant qu’Azelia Banks avait été particulièrement « bruyante et odieuse » au cours de la soirée.

Russell Crowe, désormais tiré d’affaire, devrait toutefois se montrer plus sélectif lorsqu’il décide de festoyer…