Melania Trump dément l’autisme de son fils Barron et menace de porter plainte

POLEMIQUE Une vidéo postée sur YouTube a fait beaucoup de bruit…

20 Minutes avec agences
— 
Melania Trump
Melania Trump — WENN

Melania Trump aurait selon TMZ menacé de poursuivre en justice un homme, James Hunter, ayant supposé que son fils était autiste.

>> A lire aussi : Melania Trump pourrait ne pas déménager à la Maison Blanche

« Une vidéo a été postée sur YouTube récemment, se demandant si ce garçon était autiste. Il ne l’est pas. La vidéo contient le hashtag "Cessons le harcèlement", mais la vidéo en soi est du harcèlement, car elle avance de fausses spéculations et vérités sur un enfant de 10 ans dans le but de le harceler lui et sa famille », a confié l’avocat de Melania Trump au Hollywood Reporter.

Les Trump l’emportent

La vidéo en question, intitulée « Est-ce que Barron Trump est autiste ? », a été postée dans le but de faire évoluer les mentalités autour de l’autisme. Celle-ci est devenue virale après que l’humoriste Rosie O’Donnell -qui s’est aujourd’hui excusée- la retweete à ses 920.000 abonnés.

Tout comme Rosie O’Donnell, l’auteur de la vidéo, James Hunter, qui pensait pourtant bien faire en sensibilisant autour de l’autisme et en demandant aux internautes de cesser de se moquer du fils de Donald Trump, s’est lui aussi platement excusé.