Tim Roth révèle avoir été violé par son grand-père, comme son père

VIOL C’est pour cela que l'acteur a joué dans « The War Zone »…

20 Minutes avec agences

— 

Tim Roth
Tim Roth — WENN

Tim Roth assure en ce moment la promotion de sa nouvelle mini-série Rillington Place. A l’occasion d’une interview avec le quotidien anglais The Guardian, l’acteur et réalisateur a dévoilé un sombre secret de famille : il a été violé par son grand-père.

Tim Roth avait déjà laissé entendre qu’enfant il avait été abusé, mais il n’avait jamais révélé l’identité du coupable. Cette fois l’acteur n’a rien caché. Il a expliqué que son père, le journaliste Ernie Smith, avait aussi été victime des mêmes abus pendant son enfance et par la même personne. « Il a été violé et j’ai été violé. Mais ce n’est pas lui qui m’a violé, c’était son violeur… C’était son père. C’était un p****n de violeur », a déclaré Tim Roth.

Une époque particulière

Refusant de parler de son propre cas, Tim Roth évoque toutefois l’enfance « terrible » de son père, et son « âme abîmée » : « Je l’aimais. Il était vraiment drôle ». Partisan un temps du parti communiste britannique, Ernie Smith a fini par le quitter en 1970 en grandes partie en raison de scandales d’abus sexuels qui l’ont « épouvanté », comme le rapporte l’acteur.

>> A lire aussi : Retour de Sarah Jessica Parker, «Twin Peaks» ou «MacGyver»: Les séries se la jouent «nineties»

De son côté Tim Roth explique qu’au moment des faits, on ne parlait pas de ce genre de choses. « Personne n’avait les mots. Personne ne savait quoi faire. C’est pour ça que j’ai fait The War Zone », ajoute-t-il.

Dans The War Zone, sorti en 1991 et adapté d’un roman d’Alexandre Stuart du même nom, un jeune garçon de 15 ans découvre que son père viole sa sœur de 18 ans.