Alec Baldwin fait une offre à Donald Trump

ETATS-UNIS Le président élu n’a qu’une solution pour mettre fin aux parodies de l’acteur…

20 Minutes avec agences
— 
Alec Baldwin
Alec Baldwin — WENN

Alec Baldwin parodiant Donald Trump est devenu une séquence culte du Saturday Night Live. Le public adore au moins autant que le président élu déteste.

A plusieurs reprises d’ailleurs, Donald Trump a fait savoir à l’acteur sur Twitter qu’il voulait que ça cesse.

Alec Baldwin l’a pris au jeu et lui a répondu.

« Publie ta feuille d’imposition et j’arrêterai. Ha », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Il se trouve en effet que Donald Trump n’a jamais révélé sa feuille d’impôts comme le veut la coutume. Il s’était même vanté de ne pas avoir payé de taxes fédérales depuis plusieurs années. C’était lors du débat avec Hillary Clinton. Il était allé jusqu’à blâmer la candidate démocrate de n’avoir rien fait pour empêcher les zones d’ombres fiscales qui permettent de ne pas payer d’impôts, lorsqu’elle faisait partie du gouvernement de Barack Obama.

Pas une première

Concernant l’échange entre Alec Baldwin et Donald Trump, ce n’est pas une première. Et l’acteur ne devrait pas être le seul à entrer en opposition avec le nouveau président américain. Alors qu’il n’est pas encore officiellement en poste, Donald Trump a réussi à irriter la Chine en passant un coup de fil à la présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen.



Et ses derniers tweets ne devraient pas apaiser la situation. A ceux qui lui reprochent de continuellement poster sur Twitter, il vient de répondre et met en cause la presse : « Si la presse couvrait honorablement et de façon appropriée ce que je fais, j’aurais bien moins de raison de "tweeter". Malheureusement, je ne sais pas si cela arrivera un jour. »