Les Stones racontent la réaction de Bob Dylan à l'annonce de son prix Nobel

PRIX NOBEL Ce n’était pas du mépris….

20 Minutes avec agences

— 

Bob Dylan
Bob Dylan — WENN

L’attitude de Bob Dylan à l’annonce de son prix Nobel de littérature 2016 n’a pas fait que des heureux. En effet, le poète n’a pas donné beaucoup de ses nouvelles et cela a été assez mal interprété par certains, à tort !

Les Rolling Stones étaient avec lui lors du Desert Trip Festival qui s’est tenu le week-end suivant sa récompense et Bob Dylan s’est confié à eux. « Il n’arrêtait pas de m’appeler Sir Ronnie, a confié Ronnie Wood au magazine Rolling Stone qui sera diffusée lors du G2 Film & Music comme le rapporte le site du Guardian. Et quand Charlie (Watts) est entré, il a dit : "Et Sir Charlie, aussi ! Tout le monde est un Sir en Angleterre, pas vrai ?". Nous avons alors répondu "Oui Bob, mais ce n’est pas comme… C’est vraiment bien pour ton prix Nobel". Et il a dit : "Vous pensez ? C’est bien, hein ?" Alors nous lui avons dit : "Tu le mérites". Puis il a répondu : "C’est super, merci". »

>> A lire aussi : Bob Dylan s’expose à Londres

Ronnie Wood a ensuite précisé que Bob Dylan semblait honoré d’avoir reçu le prix Nobel de littérature, mais qu’il ne savait pas réellement comment réagir. « Il ne savait pas vraiment comment l’accepter, mails il pensait qu’il avait fait quelque chose de plutôt bien », a déclaré le chanteur.

Un taiseux

Bob Dylan a mis beaucoup de temps avant de répondre à l’académie des Nobel qui avait finalement renoncé à le contacter. Sa distinction pour avoir créé « de nouveaux modes d’expression poétique » n’avait suscité aucune réaction de sa part jusqu’à fin octobre où il avait finalement répondu à l’Académie suédoise. « Je suis tellement reconnaissant de cet honneur. La nouvelle du prix Nobel m’a laissé sans voix. », avait-il fait savoir.

Toutefois, les représentants du chanteur ont ensuite signalé que Bob Dylan ne pourrait pas être présent le jour de la cérémonie.

Comme si cela ne suffisait pas, le chanteur a également fait faux bond sans donner de raison précise, ce mercredi (30 novembre 16), au président Barack Obama comme le précise le Washington Post. « Malheureusement, Bob Dylan ne sera pas à la Maison Blanche aujourd’hui », ont fait savoir les représentants du Bureau Ovale.

Le chanteur avait été convié à la Maison Blanche aux côtés d’autres Nobel américains.