«Respectez notre intimité»... Madonna réagit à l’arrestation de son fils Rocco

DROGUE Elle préfère laver son linge sale en famille…

20 Minutes avec agences
— 
Madonna
Madonna — WENN

L’affaire ne sera pas inscrite dans le casier judiciaire de son fils mineur, mais elle a été rendue publique mercredi, forçant  à réagir. Rocco, le fils âgé de 16 ans de la chanteuse et du réalisateur , a été arrêté fin septembre, à Londres,  . Il a été pris en charge par la Youth Offending Service du borough de Camden, une unité spéciale de la police qui œuvre auprès des mineurs pour leur faire comprendre leurs erreurs de façon pédagogique afin d’éviter les récidives.



« J’aime vraiment beaucoup mon fils, écrit-elle dans un communiqué publié par . Je ferai tout mon possible pour lui apporter le soutien dont il a besoin, et je vous demande de respecter notre intimité pour le moment. »



Une adolescence mouvementée

Si Madonna demande que le quotidien de son fils reste dans la sphère privée plutôt qu’à la une des tabloïds, c’est pour une bonne raison. Ce dernier avait refusé de rentrer chez elle, à New York, l’année dernière, préférant le calme et l’intimité que Londres offre aux célébrités. Le père de Rocco, le britannique Guy Ritchie, qui en a la garde, ne s’est quant à lui pas exprimé sur le sujet.

Le juge new-yorkais aux affaires familiales qui s’occupait du dossier de Rocco dans le cadre de la séparation de ses parents avait d’ailleurs déclaré à l’époque qu’il ne devait pas être dans la lumière afin d’espérer vivre une adolescence à peu près normale. « Chacune des parties a choisi de vivre une vie qui l’expose au public et peut se réjouir de cette publicité, mais ce n’est pas le cas de l’enfant, a déclaré la juge. Il aimerait que ce problème et les questions le concernant soient résolus autant que possible dans la sphère privée. »