L'actrice Emmy Rossum harcelée par des soutiens de Donald Trump

ETATS-UNIS Certains internautes ont notamment écrit à l'actrice américaine de confession juive qu’ils voulaient l’envoyer dans « les chambres à gaz »…

20 Minutes avec agence

— 

L'actrice américaine Emmy Rossum le 18 septembre 2016, à Los Angeles.
L'actrice américaine Emmy Rossum le 18 septembre 2016, à Los Angeles. — Richard Shotwell/AP/SIPA

Emmy Rossum est la cible de soutiens de Donald Trump, tout juste élu président des Etats-Unis. L’actrice de 30 ans, de confession juive, est notamment victime d’insultes antisémites postées sur les réseaux sociaux. « Des soutiens de Trump m’envoient des messages où ils me menacent de m’envoyer, moi et ma "clique", dans les chambres à gaz et signent par des hashtags comme #sieg hiel [« sieg heil », salut fasciste]. ÇA NE VA PAS », a dénoncé la jeune star de la série Shameless sur Twitter.

Emmy Rossum vise en particulier un tweet considéré comme « offensant » et « agressif ». Un internaute suggère à la comédienne, ainsi qu’à d’autres personnes responsables de « l’assujettissement de Hollywood » de prendre un train de la mort.

« Je suis une femme. Je suis juive. Je suis mariée à un américano-arabe »

Le 9 novembre déjà, l’actrice, fervent soutien de la démocrate Hillary Clinton, avait expliqué sur Twitter avoir conscience d’être une cible de choix pour les pro-Trump : « Je suis une femme. Je suis juive. Je vais épouser un américano-arabe [le scénariste-réalisateur-producteur Sam Esmail]. Ma belle-sœur est une personne handicapée. Je suis victime de violences sexuelles. C’est personnel. »

Selon les médias américains, si Emmy Rossum a assuré que ce harcèlement ne lui faisait « pas peur », l’actrice a posté ce dimanche un « Maintenant, ça suffit » sur Twitter, avant de se déconnecter du réseau social.