Divorce des Brangelina: Brad Pitt blanchi par les services sociaux

INNOCENT Le département de protection de l’enfance a clos son enquête sur une suppose maltraitance…

20 Minutes avec agences

— 

Brad Pitt à l'avant-première d'Alliés le 9 novembre 2016 à Los Angeles
Brad Pitt à l'avant-première d'Alliés le 9 novembre 2016 à Los Angeles — WENN

Brad Pitt va pouvoir souffler un peu selon TMZ. Le Los Angeles County Department of Children and Family Services vient de mettre un terme à son enquête.

Le service a conclu que l’acteur n’avait pas été violent physiquement avec son fils Maddox. Les investigations avaient été lancées après une plainte anonyme, à propos d’un incident qui s’était produit en septembre entre Brad Pitt et l’adolescent lors d’un voyage en avion privé.

Au cours de leur enquête, les experts du DCFS ont interviewé les deux époux, leurs six enfants, mais aussi les témoins dans l’avion.

Angelina Jolie soulagée

Angelina Jolie a beau avoir demandé le divorce pour « différends irréconciliables », elle a assuré via son représentant avoir été soulagée de la décision du DCFS. « Angelina dit depuis le début qu’elle ressentait le besoin d’agir pour le bien de la famille, et est soulagée qu’après une enquête de 8 semaines, le DCFS soit satisfait des dispositifs de sécurité mis en place, qui permettront aux enfants de guérir », a déclaré son porte-parole dans un communiqué.

>> A lire aussi : Brad Pitt peut compter sur son amie Julia Roberts

Alors que l’enquête est enfin terminée, Brad Pitt en a profité pour faire sa première apparition publique sur le tapis rouge. Il était hier soir à la première de son film Alliés, où il donne la réplique à Marion Cotillard.

L’acteur va tout de même devoir préserver ses forces. Si la bataille contre les accusations de maltraitance est gagnée, il va lui falloir se montrer persévérant concernant celle de la garde des enfants.

TMZ assure qu’il a demandé la garde partagée alors qu’Angelina Jolie veut la garde exclusive. Cette semaine, des sources ont affirmé qu’ils se sont mis d’accord pour que l’actrice ait la garde complète et que Brad Pitt ait droit à des visites thérapeutiques avec ses enfants. Toutefois, selon le site internet l’accord n’était valable que jusqu’à la clôture de l’enquête sur l’acteur.