Bruno Mars et Mark Ronson accusés de plagiat pour leur tube «Uptown Funk»

PROCES Le groupe Collage trouve qu’«Uptown Funk» est un peu trop similaire à un de leurs titres…

20 Minutes avec agences

— 

Bruno Mars
Bruno Mars — WENN

Le succès que connaît actuellement Bruno Mars avec son nouveau single, 24K Magic, annonciateur de son nouvel album, risque d’être un peu terni par ses démêlés judiciaires.

Le chanteur ainsi que son collaborateur Mark Ronson sont poursuivis par le groupe Collage. En cause, leur morceau Uptown Funk, comme le rapporte TMZ.

Le groupe Collage assure que le morceau du duo, sorti en novembre 2014, est une copie de son titre Young Girls sorti en 1983. Pour les représentants de la formation musicale, les deux chansons sont similaires en matière de rythme, d’harmonie, de mélodie et de structure.

Plus qu’une simple inspiration ?

Aujourd’hui, seul un membre de Collage est encore vivant, Larry White, mais les héritiers de Grady Wilkins et Lee Peters avec qui il formait le groupe se sont joints à sa plainte. Ils pointent du doigt des « notes de basse », et des « riffs de guitares » presque identiques.

>> A lire aussi : Bruno Mars enflamme le «Saturday Night Live» avec son nouveau single

Lorsqu’ils ont sorti Uptown Funk, Bruno Mars et Mark Ronson n’ont jamais caché qu’ils étaient de grands fans de la scène électro-funk soul de Minneapolis des années 80, à laquelle appartenait Collage.

Le morceau Uptown Funk a déjà été attaqué plusieurs fois en justice. L’an passé, le groupe Gap Band a été rajouté aux crédits de la chanson, après avoir dénoncé des similarités avec son morceau Oops.