Justin Bieber s’explique après les fiascos de Manchester et Birmingham

POLEMIQUE Des excuses en demi-teinte… 

20 Minutes avec agences

— 

Justin Bieber
Justin Bieber — WENN

Les relations entre Justin Bieber et ses fans sont tendues en ce moment. Ces derniers lui ont reproché de chanter en play-back il y a quelques semaines et ils se sont à nouveau mis en colère lorsque la star a quitté la scène à Manchester et Birmingham.

>> A lire aussi : Justin Bieber s’en prend à ses fans sur scène

En cause, les prises de parole du jeune chanteur entre les chansons, qui ne sont pas du goût de tous, notamment lorsqu’il demande à ses admirateurs… de se taire.

Le chanteur a tenu à présenter un semblant d’explication. « Certaines personnes ne veulent pas écouter. Mais je sentais que si je n’utilisais pas cette plateforme pour dire comment je me sentais vraiment, et si je ne l’utilisais pas pour être l’homme que je sais être, et parler avec mon cœur, alors je ne me ferais pas justice, et je ne ferais justice à personne dans le public », dit-il dans une vidéo postée sur son compte Twitter.

Justin Bieber fait son mea culpa

Le chanteur assure qu’il souhaite être entendu et communier avec ses fans. « Parfois je vais dire la mauvaise chose, parce que je suis humain, mais je ne prétends pas être parfait, et j’espère ne pas dire toujours les bonnes choses, parce que sinon je serais un robot, et je ne suis pas un robot, a-t-il ajouté. Parfois je me vexe, parfois je m’énerve, parfois je suis frustré. Mais je serai toujours moi-même sur cette scène. »

Justin Bieber a conclu en promettant qu’il n’était « pas du tout » en colère contre les fans qui l’ont sifflé. « Tout ce que je voulais faire, c’est que les gens écoutent, qu’ils m’entendent un petit peu, a-t-il conclu. Certaines personnes, certaines villes n’ont pas envie de me laisser parler, alors c’est mon boulot de dire : "Hey, je ne vais pas forcer les choses". »