Les enfants de Will Smith manifestent pour défendre un territoire sioux

ENVIRONNEMENT Un oléoduc doit être construit sur un terrain appartenant à la tribu des Lakotas…

20 Minutes avec agences

— 

Jaden Smith
Jaden Smith — WENN

A seulement 18 ans, Jaden Smith, le fils de Will et Jada Pinkett Smith, a déjà un caractère bien trempé. Icône de la mode et star des réseaux sociaux, il est également un militant écologiste convaincu. Sa sœur Willow, 15 ans, chanteuse et déjà égérie Chanel, semble tout droit suivre son chemin.

>> A lire aussi : «Gender fluid» : Et si on assistait à la fin des genres masculin et féminin?

Les deux enfants de Will Smith ont en effet défilé, comme le rapporte le Daily Mail, dans un parc de Los Angeles ce week-end, afin de protester contre la construction d’un oléoduc dans une réserve indienne.

#NODAPL

A photo posted by ≠GWEELOS≠ (@willowsmith) on

Le projet, très controversé, menacerait la qualité de l’eau de la rivière Missouri, qui fournit directement la réserve de Standing Rock, dans le Dakota, où résident quelques plusieurs milliers de Lakotas, une tribu autochtone du peuple sioux. Une demande d’arrêt des travaux a été demandée, mais elle a été rejetée par un juge.

Les enfants militent !

Comme sa sœur, le fils de Will Smith a tenu à partager son combat sur les réseaux sociaux. « No DAPL [pas de pipeline] », clame-t-il fièrement. Autour de lui, on aperçoit plusieurs pancartes encourageant les autorités responsables à protéger l’eau de la région.

Quelques jours plus tôt, Jaden Smith recevait une récompense lors des Environmental Media Association Awards, tout comme l’actrice Shailene Woodley, activiste elle aussi pour l’environnement et récemment arrêtée pour avoir manifesté contre la construction de l’oléoduc. Il en avait profité pour attirer l’attention sur l’association JUST Water, qui prône l’usage de bouteilles d’eau recyclables.