Jim Carrey se défend face aux accusations

SCANDALE La mère de son ex l’estime responsable du suicide de sa fille…

20 Minutes avec agences
— 
Jim Carrey
Jim Carrey — WENN

Jim Carrey a bien l’intention d’affronter les tourments qu’il traverse actuellement. Le comédien doit faire face à l’amertume de la mère de Cathriona White, son ex-compagne, qui s’est suicidée en 2015.

La disparition de cette dernière a évidemment beaucoup touché Jim Carrey, mais, naturellement, encore plus la mère de la jeune femme, qui depuis, cherche à faire payer le comédien. Le mois dernier, elle a notamment déclaré que celui-ci a transmis trois MST à sa fille avant sa disparition, ce qu’il a déjà démenti par avocat interposé.

>> A lire aussi : Jim Carrey attaque la mère de son ex

Aujourd’hui, il est passé par les réseaux sociaux pour annoncer être prêt à affronter la tempête.

« Si vous vous entourez de gens qui vous aiment et qui vous sont chers, chaque défi vous renforce, vous rend plus introspectif et créatif ;^) », a-t-il publié sur Twitter pour accompagner un dessin du Mime Marceau.

Une mère en colère

Les avocats de Jim Carrey vont avoir du travail pour réussir à étouffer les allégations de Brigid Sweetman – la mère de Cahtriona White – et Mark Burton, le mari de la jeune femme dont elle était séparée. Ils ont décidé de traîner le comédien en justice pour la mort de son ex-compagne et d’après certains analystes, ils cherchent simplement à démolir son image.

D’après le comédien, il s’agit d’une amertume motivée par son refus d’avoir répondu aux demandes de Brigid Sweetman, qui l’avait déjà menacé de se suicider s’il ne lui offrait pas une nouvelle maison cette année. Cependant, il doit faire face à la demande de publication de ses tests sanguins prouvant qu’il a contracté trois MST sans prévenir Cathriona White, ce qui a, d’après sa mère, provoqué son suicide.

La famille de la jeune femme a fait savoir qu’elle se désolidarise totalement de l’action de Brigid Sweetman, poussant l’avocat de Jim Carrey à prendre un peu de recul vis-à-vis des déclarations fracassantes. « Il s’agit simplement d’une tentative désespérée, qui survient après que la famille se désolidarise du procès », a annoncé l’avocat.

Malgré l’exposition médiatique plutôt négative, Jim Carrey, lui, a l’air de tenir le bon bout depuis quelques mois.