Présidentielle américaine: Tom Hanks est «offensé» par les propos de Donald Trump

POLITIQUE L’acteur américain qualifie le système politique américain de « cirque »… 

20 Minutes avec agences

— 

Tom Hanks
Tom Hanks — WENN

Donald Trump est au cœur d’un scandale médiatique qui ne cesse d’enfler. Un enregistrement accablant datant de 2005 a notamment été publié la semaine dernière sur la Toile.

Tom Hanks « offensé en tant qu’homme » par les propos du candidat

Le candidat Républicain y tient des propos obscènes et dégradants envers les femmes, assurant notamment que « quand vous êtes une star », les femmes « vous laissent tout faire », et se vante de pouvoir les « attraper par la chatte ». Des propos qui lui ont depuis valu de perdre de nombreux soutiens, politiques mais aussi chez les électeurs.

>> A lire aussi : Présidentielle américaine: Trump lâché par d'importants donateurs républicains

Hollywood est également sous le choc. De nombreux acteurs, comme Robert De Niro et Arnold Schwarzenegger (un Républicain), ont invité les Américains à ne pas voter pour Donald Trump.

C’est désormais Tom Hanks qui se mêle à la partie, expliquant être « offensé en tant qu’homme » par les propos du magnat de l’immobilier devenu politicien. « Ecoutez… Je suis offensé en tant qu’homme, a-t-il confié jeudi à la Press Association, en marge du Festival du fim de Rome (Italie). Je ne suis pas simplement offensé en tant que mari ou père. Je suis offensé en tant qu’homme. Ce n’est pas possible, je suis désolé. Ce n’est pas possible au travail. Ce n’est pas possible dans un vestiaire. C’est mal, point. Fin. C’est tout. »

La métaphore du dentiste

Tom Hanks, s’il n’a pas hésité à lui aussi vivement critiquer Donald Trump, confie par ailleurs ne plus avoir vraiment confiance dans le système politique actuel, qu’il qualifie de « cirque ».

Malgré tout, l’acteur a son avis sur la question… « C’est un peu comme si tu avais une dent qui te faisait terriblement mal, et que tu avais besoin d’une dévitalisation. Qui est-ce que tu vas voir ? Un mec qui te dit : "Oh, je crois que je peux soigner ça, te faire un traitement de canal. Allonge-toi". Ou est-ce que tu vas voir quelqu’un qui en a déjà fait 6.000, qui a un diplôme au mur, une super histoire et de l’expertise ? », a demandé Tom Hanks, pour qui il faut visiblement mieux confier l’avenir d’un pays à ceux qui en ont les compétences.