Kim Kardashian renforce son dispositif de protection

SECURITE La starlette a revu son dispositif de sécurité à la hausse… 

20 Minutes avec agences

— 

Kim Kardashian
Kim Kardashian — WENN

A moins de vivre sur une île déserte, il est difficile d’être passé à côté du drame vécu par Kim Kardashian cette semaine : la star, venue dans la capitale française assister à la Fashion Week, a été attachée, bâillonnée et menacée avec un pistolet dans sa chambre d’hôtel par plusieurs hommes venus lui dérober ses bijoux et des téléphones portables.

Son garde du corps, Pascal Duvier, était absent, occupé avec les deux sœurs de la starlette, Kourtney Kardashian et Kendall Jenner, parties en virée.

This guy is always in my shot!

A photo posted by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on

Résultat, Kim Kardashian a décidé de revoir son budget sécurité, afin de ne plus jamais revivre une telle frayeur. Pour son arrivée à New York lundi matin, la star de téléréalité s’est ainsi entourée de pas moins de 30 gardes du corps.

Selon les confidences de plusieurs sources à E ! News, chacun d’entre eux serait rémunéré entre 70 et 125 dollars de l’heure… Soit la bagatelle de près de 100.000 dollars par 24 heures.

Kim Kardashian aurait-elle pu éviter le drame ?

Alors que la police française enquête toujours pour retrouver les agresseurs de Kim Kardashian, les experts en sécurité sont nombreux à donner leurs avis sur le sujet.

Pour certains, l’incident aurait pu être évité en prenant davantage de précautions. « Quelqu’un aurait dû être devant la porte. Quelqu’un aurait dû contrôler la menace. Quelqu’un aurait dû remarquer toute surveillance possible », commente ainsi Christopher Hagon, de la société de consulting en sécurité Incident Management Group, à People, ajoutant que le déroulement des faits laisse penser à un « manque de professionnalisme ».

>> A lire aussi : Braquage de Kim Kardashian: Le profil des agresseurs se précise

De son côté, Pascal Duvier, le garde du corps attitré de la star, fait profil bas. Ce dernier a supprimé toutes les photos de lui en compagnie de Kim Kardashian de son compte Instagram, préférant divulguer à ses abonnés des astuces pour être toujours en sécurité.

I have been saying this for years when I see those boarding pass posts here on social media. Please tag people that you know and post boarding passes or other documents. Beside the damage that can happen reading this. . "The data, in addition to the flyer's first and last name, also includes the traveler's origin and destination airports and frequent flyer number -- and all it takes for an enterprising thief to access it is a quick visit to a free online barcode reader. That frequent flyer number can be used to access someone's account and could potentially alter the traveler's itinerary, as Tech Insider's Tim Stenovec notes. The news is sure to be a blow to jet-setters all over the internet, as sites like Instagram and Facebook are rife with boastful photos of boarding passes to exotic locales." . With all this new social media thieves can get to your residence and know you aren't home. They know when you leave and come back. Accessing your itinerary online they know when you come back, they see your connections if you have any. And many more things can happen.

A photo posted by Pascal Duvier (@pascalduvier) on