Fashion Week de New York: Kanye West pète les plombs après le flop de son défilé

PEOPLE Les épreuves se succèdent pour le rappeur…

20 Minutes avec agences

— 

Kanye West
Kanye West — WENN

Avant d’avoir la peur de sa vie pour sa femme, Kim Kardashian, victime d’une attaque à main armée à Paris au début de la semaine, Kanye West a vu ses nerfs mis à rude épreuve. Il a en effet présenté le 7 septembre dernier sa collection Yeezy Season 4 lors de la Fashion Week de New York. Un véritable fiasco.

Un défilé par 40°C

Certains mannequins se sont évanouis, après avoir dû rester debout pendant plus d’une heure sous la chaleur et le soleil new-yorkais – il faisait près de 40° ce jour-là.

Certains invités ont d’ailleurs pointé les mauvaises conditions de travail des mannequins, comme Stella Bugbee, la directrice éditoriale du magazine The Cut. « Un mannequin s’est évanoui sous la chaleur et c’est un monsieur du public qui lui apporte de l’eau, mais personne de l’équipe #YeezySeason4 ne vient l’aider », a-t-elle écrit.

Nombreux sont celles et ceux à s’être également plaints du retard de Kanye West et du début de son défilé, ce qui les a mis en retard pour les shows suivants.

Enfin, pire que tout, personne n’a été impressionné par la collection, à l’instar de Vanessa Friedman, responsable du service mode au prestigieux New York Times.

Une réaction digne de Kanye West

En découvrant tous ces commentaires, Kanye West aurait littéralement pété les plombs selon une personne de son entourage. « Il a demandé à son agent de virer 30 personnes de son staff après le défilé et a jeté son téléphone, comme ça, il n’était joignable que par mail, a confié la source au New York Post. Il a eu une crise de nerfs après le défilé et c’est ce qui a tout déclenché. »

>> A lire aussi : Kanye West reporte des concerts après le braquage de Kim Kardashian

Un autre proche de Kanye West nuance cependant les propos de la première source, toujours dans le New York Post. « Il n’a pas fait de "crise de nerfs"’. Il a pris en considération ce que les gens ont dit et il était déçu – mais il est plus déterminé que jamais à faire les choses bien. Quant au fait qu’il a jeté son téléphone, s’il l’a fait, ce n’est pas la première fois. Il fait toujours ça », a expliqué cet autre proche. Et concernant les employés licenciés ? Tous n’ont pas été virés, « certains ont été repris sur les contrats en rapport avec la musique » de Kanye West. Mais pas tous.