Kid Cudi hospitalisé pour anxiété, dépression et pulsions suicidaires

MUSIQUE Le chanteur américain n'est pas en grande forme...

20 Minutes avec agences

— 

Kid Cudi
Kid Cudi — WENN

Kid Cudi va s’éloigner pendant un moment de la scène. Le chanteur américain a annoncé ce mercredi sur les réseaux sociaux qu’il entrait en centre de traitement.

« Je ne suis pas en paix »

Dans un très long message posté sur son compte Facebook, l’interprète de Pursuit of Happiness, qui a signé de son vrai nom Scott Mescudi, explique qu’il souffre d’anxiété, de dépression et qu’il a des pulsions suicidaires.

« Je ne suis pas en paix, je ne l’ai jamais été depuis que vous me connaissez. Si je n’étais pas venu ici, je me serais fait quelque chose. Je suis simplement un être humain abîmé nageant dans une piscine d’émotions tous les jours. Il y a une violente tempête à l’intérieur de mon cœur, tout le temps », écrit Kid Cudi en ajoutant que l’anxiété et la dépression ont un impact énorme sur sa vie.

>> A lire aussi : VIDEO. D'Arcade Fire à OutKast, le meilleur et le pire de Coachella 2014

La musique continue

Même s’il entre en centre de soin, Kid Cudi a tenu à rassurer ses fans sur la sortie de son nouvel album intitulé Passion, Pain & Demon Slayin. Il avait annoncé le mois dernier une sortie pour le 30 septembre, mais celle-ci a été repoussée.

Le chanteur a récemment dévoilé deux morceaux, dont un avec Pharrell Williams, Surfin’.

Dans son long message sur Facebook, Kid Cudi explique également que même s’il ne sera pas très présent pour la promotion, ses fans peuvent compter sur son label. « Les bons gars de Republic et mon manager Dennis vous tiendront informés des sorties à venir (…). Mes projets musicaux sont en bonne voie, j’ai tout planifié, je voulais être réglo avant de vous écrire et avant de me concentrer sur ma guérison (…). Mon album est en chemin. C’est promis », assure-t-il.