Kim Kardashian: Son garde du corps veut retrouver les coupables

AGRESSION Pascal Duvier n’était pas là au moment de l’attaque à main armée…

20 Minutes avec agences

— 

Kim Kardashian
Kim Kardashian — WENN

Le soir où Kim Kardashian s’est retrouvée ligotée dans la baignoire de sa chambre d’hôtel, son garde du corps, Pascal Duvier, était avec les deux sœurs de sa cliente, Kourtney Kardashian et Kendall Jenner.

>> A lire aussi : Kim Kardashian accueillie en chef d'Etat à New York après le braquage de Paris

Silencieux jusqu’à présent, il a choisi de prendre la parole sur son compte Instagram, qui n’est plus accessible pour l’instant. Comme le rapporte le Daily Mail, le garde du corps de la star a déclaré que « les événements qui se sont produits à Paris sont l’une des choses les plus écœurantes » qu’il a vues ou entendues de sa vie. « On a des indices et des pistes, et nous vous retrouverons. Ça, je vous le promets… Vous avez déconné avec la mauvaise personne », aurait-il également ajouté.

L’homme de confiance de Kim Kardashian et de Kanye West

Pascal Duvier travaille auprès de Kim Kardashian et de Kanye West depuis 2014. Kim Kardashian l’avait d’ailleurs remercié quelques jours plus tôt pour prendre soin d’elle. La star de téléréalité avait été victime du journaliste ukrainien Vitalii Sediuk, qui s’était retrouvé plaqué par le garde du corps d’un mètre 93 et 119 kg.

Critiqué de toutes parts pour ne pas avoir su protéger sa cliente dans la nuit de dimanche à lundi, il apparaît pourtant qu’il a toujours la confiance du clan Kardashian, puisqu’il accompagnait la femme de Kanye West dans le jet qui la ramenait à New York au lendemain des faits. Il est toujours à leur service.

Autre personne à lui avoir récemment apporté son soutien, Steve Stanulis, un ancien policier de la NYPD reconverti dans la protection rapprochée et qui a travaillé pour Kim Kardashian et Kanye West en mai dernier. « Cet hôtel est tellement sécurisé, quelqu’un a dû les renseigner sur le moment où elle (Kim Kardashian) serait seule à l’intérieur », a-t-il déclaré à Page Six.