Clip «anti-flics»: Jo Le Phéno a fait un tour en garde a vue

JUSTICE Le rappeur a été auditionné jeudi à Paris...

20 Minutes avec AFP

— 

Jo Le Pheno dans le clip de «Bavure».
Jo Le Pheno dans le clip de «Bavure». — Capture d'écran YouTube Jo Le Pheno

Il avait posté sur YouTube un clip que les syndicats de police ont jugé « outrageant ». Jo le Pheno a été placé en garde à vue quelques heures jeudi.

Le rappeur a été auditionné par la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne et si sa garde à vue a été levée, une enquête menée par le parquet de Paris suit son cours.

« Des images de policiers identifiables »

Dans la vidéo polémique, « les outrages succèdent aux menaces et aux appels aux meurtres de policiers », avancent les syndicats SCSI-CFDT et Alternative-CFDT dans un communiqué de presse. Le texte précise que le rappeur « crache sur un véhicule de police » dans ce clip où se trouvent « des images de policiers identifiables ». Pour le syndicat Alliance, cette vidéo alimente « la haine anti-flics ».

Les syndicats en avaient appelé au ministre de l’Intérieur. Bernard Cazeneuve a entendu leur message et a saisi le parquet de Paris en vue de poursuites judiciaires.