Sharon Stone: Son harceleur a interdiction de l'approcher pendant 5 ans

JUSTICE L’homme avait déjà été condamné en 2011 pour les mêmes faits...

20 Minutes avec agences
— 
Sharon Stone
Sharon Stone — Wenn

Sharon Stone va pouvoir dormir un peu plus sereinement chez elle. Philip Barnes a été condamné par un juge à rester éloigné de l’actrice et de ses trois enfants, et ce pendant cinq ans.  précise ainsi que l’homme a interdiction d’avoir quelque contact que ce soit avec la star et doit maintenir une distance de plus de 90 mètres. Il ne peut pas non plus la contacter.

Il s’avère que Philip Barnes a déjà été condamné en 2011 pour avoir harcelé Sharon Stone, mais l’interdiction a expiré en 2013. A l’époque, elle avait expliqué avoir eu à faire à un schizophrène qui ne voulait pas qu’elle fréquente d’autres hommes. Il s’était présenté chez elle pour essayer de la convaincre qu’il était le père des trois enfants qu’elle a adoptés.

La peur refait surface

Si Sharon Stone s’est à nouveau tournée vers la justice, c’est parce qu’elle a récemment reçu des lettres de Philip Barnes. Dans ses missives, il lui explique qu’il va peut-être sortir prochainement de l’établissement psychiatrique où il est enfermé.

Dans des documents obtenus pas TMZ, l’homme demande à Sharon Stone de lui apporter entre autres : « Ses deux badges de la CIA », « 20 millions de dollars en chèques du département du Trésor » ou encore « son silencieux pour son pistolet ».

Cette nouvelle mesure d’éloignement est valable jusqu’en 2021 et Sharon Stone pourra demander à ce qu’elle soit renouvelée à nouveau pendant cinq ans à la fin de la sentence.