A Munich, MTV, tyrolien et travestis

Cédric Couvez - ©2007 20 minutes

— 

« Tu crois que c'est lui ? » Jeudi matin, sur le vol AF1722 en partance pour Munich, la question est sur toute les lèvres. « Lui », c'est Pierre Sar­kozy, fils aîné du chef de l'Etat et « guest-star » surprise du voyage or­ganisé par MTV pour assister aux Europe Music Awards. Pro­du­cteur de hip-hop en devenir, le blondinet qui cultive des faux airs de Kurt Cobain, chemise de bûcheron à carreaux et baskets crados, est surveillé par son discret garde du corps. Le « Petit journal people » de Canal+ l'attend à sa descente d'avion.

A 21 h, Snoop Dog fait son entrée en Cadillac dans la salle de l'Olympia Park. Après son introduction, il laisse la place aux Foo Fighters, le combo punk de Dave Grohl, ex-batteur de Nirvana. Les rockeurs mettent le feu en reprenant God Save The Queen des Sex Pistols. Puis Nelly Furtado obtient la récompense du meilleur album de l'année pour Loose. La Ca­na­dienne minaude : « C'est peut être parce que je suis mère que je n'arrête pas de pleurer ! » Sèche tes larmes Nelly : Amy Winehouse repart, elle, illico avec le prix de la meilleure artiste décerné par ses pairs. A bout de souffle, la diva se fend d'un simple « Thanx ! ».

Lewis Hamilton, le nouveau chouchou de la F1, et Boris Becker couronnent le duo Jus­tice, aussi meilleur groupe français, du titre du meilleur clip pour D.A.N.C.E. Snoop Dogg s'est changé en costume tyrolien pour attribuer à Rihanna le titre de la meilleure artiste hip-hop... Une coupure pub plus tard, Pete Doherty et ses Babyshambles jouent leur dernier tube Delivery. A la fin de la prestation, il explose sa guitare dans la batterie. Clap de fin !

On rejoint en autocar l'after située dans un aérodrome. Les décors sont somptueux et découpent le hangar en deux. Un espace est dédié au hip-hop et au live (New Young Pony Club entre autres), un autre rassemble la hype britannique. Les travestis de Horse Meat Disco et le duo Toilet Disco font le show. Sur­plombant le tout, un énorme toboggan permet aux clubbers d'assouvir leur soif d'aventure. L'attachée de presse y perd ses lunettes... L'alcool coule à flot, lorsqu'à 5 h, le rideau se ferme. Il est temps de regagner le centre-ville. « Auf wiedersehen » !

Sur www.20minutes.fr

Retrouvez la cérémonie en images