«Le vrai héros, c'est David», M. Pokora revient sur le malaise cardiaque de Ginola

PEOPLE Le chanteur a eu les bons réflexes et rejette le qualificatif de « héros »…

F.R.
M. Pokora en avril 2016.
M. Pokora en avril 2016. — VALERIE MACON / AFP

Il connaissait les gestes qui sauvent. En mai, M. Pokora a prodigué un massage cardiaque à  près de lui lors d’un tournoi de foot à Mandelieu, dans le sud de la France.

Hospitalisé, l’ex-footballeur a subi un quadruple pontage quelques heures plus tard, qui l’a mis hors de danger. « David Ginola est un miraculé,  », avait salué sur iTélé le professeur Gilles Dreyfus, qui a pratiqué l’opération.

« Il s’est battu comme un lion »

Ce lundi, dans les colonnes du , le chanteur revient sur ce moment particulier avec humilité : « Il n’y a pas de héros, on a tous eu les bons réflexes, (…) que ce soit les gens sur place,  . Après, les médecins ont cité mon nom parce que c’est peut-être le seul qu’ils connaissaient. » M. Pokora pousse la modestie jusqu’à affirmer : « Le vrai héros, c’est David (…). Il s’est battu comme un lion et est aujourd’hui en pleine possession de ses moyens. »

L’ancien international français était effectivement apparu en pleine forme sur M6, où il coanimait une émission sur l’Euro 2016, et . M. Pokora, lui, sortira le 21 octobre My Way, un album de reprises de   dont Cette année-là, le premier extrait est déjà disponible. Un projet qu’il évoque en long et en large dans Podium, un magazine collector en kiosque depuis ce week-end.