Autriche: Le rappeur Freddie Gibbs libéré sous caution

FAITS DIVERS Le tribunal de Vienne a requalifié en agression sexuelle les accusations de viols dont il faisait l’objet…

20 Minutes avec AFP

— 

Le rappeur américain Freddie Gibbs, le 30 mai 2015 à Los Angeles
Le rappeur américain Freddie Gibbs, le 30 mai 2015 à Los Angeles — Mike Windle GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Après la requalification des faits qui lui sont reprochés en « agression sexuelle », Freddie Gibbs a été libéré sous caution. Le rappeur américain de 34 ans avait été extradé fin juillet de France vers l’Autriche pour des accusations de viol.

Le musicien, qui a versé une caution de 50.000 euros, s’est engagé à ne pas quitter l’Autriche et à se tenir à la disposition de la justice.

Freddie Gibbs et l’un de ses garde du corps ont été accusés de viols par deux fans de 16 et 17 ans, qui les avaient accompagnés à leur hôtel après un concert à Vienne (Autriche) en juillet 2015.

Faute d’éléments probants, le parquet autrichien a rejeté mercredi la plainte de la plus jeune des plaignantes contre le rappeur. Pour la même raison les faits reprochés par la plus âgée ont été requalifiés en « agression sexuelle » par le tribunal de Vienne.

« Aucune preuve objective »

« Il n’existe aucune preuve objective que Freddie Gibbs ait eu une relation de nature sexuelle avec cette femme », a déclaré l’avocat du chanteur, Thomas Kralik. L’artiste a toujours nié les accusations

Le garde du corps, rentré aux Etats-Unis, n’est pas extradable. Il n’a pu être entendu par les enquêteurs autrichiens.

Visé par un mandat d’arrêt européen, Freddie Gibbs avait été arrêté le 2 juin à Toulouse, où il était en tournée. Il a été extradé quelques semaines plus tard, après avoir renoncé à un pourvoi en cassation.