Attaquée sur sa minceur, Gigi Hadid dit à nouveau stop au «body shaming»

RESEAUX SOCIAUX L'an dernier, le mannequin avait déjà subi des critiques concernant ses courbes...

20 Minutes avec agence

— 

Gigi Hadid, présente la collection Versace lors de la Fashion Week de Milan, le 26 février 2016.
Gigi Hadid, présente la collection Versace lors de la Fashion Week de Milan, le 26 février 2016. — AFP

« Vos commentaires ne me font rien mais la prochaine fois, s’il vous plaît, pensez aux jeunes filles qui peuvent lire ces critiques et se les appliquer à elles-mêmes à mesure qu’elles voient leurs corps grandir et donc changer. »

Sur les réseaux sociaux, Gigi Hadid s’est à nouveau insurgée contre le « body shaming » dont elle s’estime victime. En cause, le commentaire d’un internaute lui reprochant d’avoir perdu ses courbes. « Ça s’appelle grandir », a répondu en début de semaine le mannequin américain.

« J’ai perdu mes rondeurs d’enfant »

« […] Oui, j’ai perdu mes rondeurs d’enfant mais la masse musculaire que j’avais gagnée en jouant au volley au lycée s’est transformée au fil des années, devenant un muscle plus étiré que je travaille grâce à la boxe », ajoute la star.

Pour rappel, en septembre, c’est à l’inverse en raison de ses formes que Gigi Hadid avait été attaquée, précise Elle. « Oui j’ai des seins, des abdos, des fesses et des cuisses et je ne demande pas de traitement de faveur », avait alors riposté le mannequin sur Instagram.