Gilbert Montagné révèle l'erreur médicale qui lui a fait perdre la vue

CHANSON L’interprète des « Sunlights des Tropiques » est né prématuré dans les années 1950 et explique avoir reçu trop d'oxygène dans la couveuse…

20 Minutes avec agence

— 

Gilbert Montagné le 5 février 2010 au marché de Moulins.
Gilbert Montagné le 5 février 2010 au marché de Moulins. — T.ZOCCOLAN/AFP

Connu pour ses chansons devenues cultes, Gilbert Montagné a évoqué l’erreur médicale qui l’a rendu aveugle alors qu’il venait d’être mis au monde. L’interprète d’On va s’aimer s’est confié sur sa naissance prématurée dans l’émission Les orages de la vie, diffusée mardi sur W9.

« Ce qu’il s’est passé, c’est qu’à l’époque ils ne savaient pas le dosage adéquat en oxygène. Ils en ont trop mis dans la couveuse et ça a brûlé tous les tissus, les nerfs optiques », explique l’artiste, né à cinq mois et demi de grossesse en 1951.

Né grand prématuré

A cette époque, la médecine n’était pas aussi performante qu’aujourd’hui pour traiter les grands prématurés. « Je m’accrochais et je suis né un 28 décembre (…), je suis resté plus de trois mois en couveuse », poursuit le chanteur.

Mais il assure ne pas en vouloir aux médecins, et prend les choses avec philosophie. « Quelle merveille ce qu’ils ont fait, parce que s’ils n’en avaient pas mis assez [d’oxygène], je ne serais pas là à vous parler. »

>> A lire aussi : Gilbert Montagné accuse les maisons de disques d’être «aveugles»