Lady Gaga: Ses fans chinois s’emportent à la suite de sa photo avec le Dalaï-Lama

PEOPLE La chanteuse américaine s’est attirée les foudres de ses fans chinois sur Instagram, après sa rencontre avec le Dalaï-Lama à Indianapolis ce week-end…

A.Che.

— 

Le Dalaï-Lama et Lady Gaga, le 26 juin 2016, à Indianapolis.
Le Dalaï-Lama et Lady Gaga, le 26 juin 2016, à Indianapolis. — Michael Conroy/AP/SIPA

« Tu devrais avoir honte », estime un fan de la chanteuse de Poker Face sur Instagram. Après sa rencontre avec le chef religieux bouddhiste ce week-end à Indianapolis, Lady Gaga a posté dimanche sur le réseau social une série de photos de leur entrevue. Elle y a prononcé un discours pour la tolérance et la gentillesse.

Cette rencontre était pourtant une erreur, d’après ses admirateurs chinois. Un internaute écrit : « Pour les Chinois, c’est comme si vous étiez en train de serrer la main à Ben Laden », quand un autre assure annuler son abonnement à son compte Instagram. « Tu ne sais pas ce que ça représente pour les Chinois. Je suis très déçu », ajoute un fan de la chanteuse.

« Le Tibet appartient à la Chine ! »

La cause ? Le positionnement du Dalaï-Lama pour l’indépendance du Tibet. « Le Tibet appartient à la Chine ! Gaga, je suis sûre que tu vas regretter tout ce que tu as fait aujourd’hui », complète un autre admirateur.

Hong Lei, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a été interrogé par l’AFP pour savoir si la rencontre allait entraîner des « amours compliquées » entre les autorités chinoises et la chanteuse. Il semblait ignorer l’existence de la chanteuse. « Qui ça ? », a-t-il demandé. Et d’espérer que « les gens voient [la] véritable nature » du Dalaï-Lama, en estimant ce dernier « fait la promotion de l’indépendance du Tibet dans le monde ».