Détail d'une photo de Daniel Craig postée sur Instagram le 21 juin 2016.
Détail d'une photo de Daniel Craig postée sur Instagram le 21 juin 2016. — Capture d'écran - Instagram - Wolfgang Tillmans

ROYAUME-UNI

Brexit: La majorité des artistes et people britanniques effondrée

Engagés pour la plupart contre le Brexit, les stars et artistes britanniques se sont réveillés avec la gueule de bois...

Tristesse et désarroi. Si les politiques, britanniques et français, ont été les premiers à réagir à l’annonce du divorce entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, les personnalités d'outre-Manche n’ont pas tardé à se saisir des réseaux sociaux pour s'’xprimer.

A l’instar de Daniel Craig et son t-shirt pro « Remain », la majorité des artistes britanniques s’étaient engagés en faveur du maintien dans l’UE : Keira Knightley, Danny Boyle, Emma Watson, David et Victoria Beckham…

>> En images : Les stars s’engagent pour ou contre le Brexit

La plupart se sont réveillés ce vendredi matin avec la gueule de bois. « Je n’ai jamais eu autant besoin de magie qu’aujourd’hui », a ainsi tweeté J.K. Rowling, l’auteure de Harry Potter. Avant de se dire fière d’appartenir à « l’indécente minorité », en réaction à une déclaration du pro-Brexit Nigel Farage.

>> A lire aussi : Une catastrophe le Brexit ? Mais non, et c'est Twitter qui le dit

« Sad sad day »

De même, la chanteuse Lily Allen n’a pas mâché ses mots, enchaînant les « Triste triste jour », « Bien joué tout le monde » et « Nous sommes foutus ». Ed Simons des Chemical Brothers s’est aussi dit « incrédule, triste, effrayé et en colère », tandis que l’acteur Hugh Laurie, alias Dr. House, n’en finit plus d’ironiser, la mort dans l’âme, sur la situation. Le réalisateur Edgar Wright (Shaun of the Dead) a trouvé la solution pour protester : manger des croissants ! Au final, seule Elizabeth Hurley semblait se réjouir de l’issue du référendum : « Et maintenant, les oiseaux chantent… »

Lindsay Lohan, experte géopolitique

Mais, comme relevé par Slate, la réaction en chaîne la plus folle sur le référendum fut celle de l’Américaine Lindsay Lohan, installée avec un milliardaire russe à Londres, qui a commenté en temps réel les résultats du référendum, jouant même les analystes financières et sociales : « Bonne chance pour le pound… il faudra quinze ans environ pour que sa valeur du pound remonte », « Il y aura plus de recherches et de soins pour tous les enfants si le #Remain gagne ». Des tweets qu’elle a effacés depuis. What a shame !