(G à D) La duchesse de Cambridge tenant sa fille la princesse Charlotte, le prince George, le prince William, le Duc de Cambridge et la reine Elizabeth II, le 11 juin 2016 à Buckingham Palace.
(G à D) La duchesse de Cambridge tenant sa fille la princesse Charlotte, le prince George, le prince William, le Duc de Cambridge et la reine Elizabeth II, le 11 juin 2016 à Buckingham Palace. — JUSTIN TALLIS AFP

ROYAL BABIES

Royaume-Uni: Quand la princesse Charlotte crée une pénurie de chaussures

En apparaissant au balcon de Buckingham Palace le 11 juin dernier avec des souliers roses, la princesse Charlotte a provoqué une rupture de stock sur le modèle qu’elle portait…  

Il n’y a pas que Kate Middleton, la duchesse de Cambridge, à inspirer des tenues aux Britanniques avec sa garde-robe. A seulement un an, sa fille, la princesse Charlotte suit les traces de sa mère. Ainsi, en magasin, il ne reste plus aucune paire de chaussures de la marque que l’enfant royal portait lors de son apparition au balcon de Buckingham Palace le 11 juin dernier, précise RTL.

Les souliers roses « Emma » de la marque « Mary Jane » sont maintenant introuvables dans tout le Royaume-Uni. A 35 euros la paire, il n’en fallait pas plus aux enfants du royaume pour ressembler à leur princesse.

Un fabricant qui se frotte les mains 

Early Days, le fabricant des fameuses chaussures qui doit bien se frotter les mains, estime le nouveau délai de livraison de 8 à 12 semaines, rapporte PurePeople.

Le prince George avait de son côté eu moins de succès avec ses chaussures. La marque n’avait enregistré qu’une augmentation de 40 % des ventes, mais aucune rupture de stock.

>> A lire aussi : Cinq ans de mariage, de modernité et de «Royal Babies»