La guerre est finie, Johnny Depp et Amber Heard signent un accord à l'amiable

PEOPLE Le couple infernal se serait mis d’accord pour le partage des biens, la pension alimentaire et l’abandon des poursuites pour violences conjugales…

V. J.

— 

Les acteurs américains Johnny Depp (d) et Amber Heard, le 18 avril 2016 à Gold Coast en Australie
Les acteurs américains Johnny Depp (d) et Amber Heard, le 18 avril 2016 à Gold Coast en Australie — Patrick HAMILTON AFP

Après avoir temporairement renoncé à demander une pension alimentaire, Amber Heard devrait bientôt retirer l’ordonnance restrictive émise fin mai à l’encontre de Johnny Depp. En effet, il était prévu que le couple infernal se retrouve par avocats interposés devant le juge ce vendredi, mais l’audience a été annulée.

Abandon des poursuites pour violences conjugales

La raison ? Selon le site TMZ, les deux acteurs et futurs divorcés auraient décidé de signer un accord à l’amiable, histoire de s’éviter une bataille juridique et un lynchage médiatique. Ils seraient ainsi entendus sur le partage des biens immobiliers, mais également sur la fameuse pension alimentaire.

>> A lire aussi : Amber Heard, victime du mythe de la « marâtre » ?

Johnny aurait accepté de la verser pendant huit mois, mais son montant reste à confirmer. La somme de 50.000 dollars par mois avait déjà été évoquée. En échange, Amber devra abandonner toute poursuite pour violences conjugales. Quinze mois de mariage et quinze jours de scandale plus tard, enfin le divorce.