Johnny Hallyday condamné pour diffamation contre son ex-épouse, Adeline Blondieau

JUSTICE Le rockeur a été condamné en diffamation ce jeudi pour un passage de son autobiographie « Dans mes yeux », publié en 2013…

A.Che. avec AFP.

— 

Johnny Hallyday en concert à Barcelone le 8 mars 2016
Johnny Hallyday en concert à Barcelone le 8 mars 2016 — ANDREU DALMAU/SIPA

Adeline Blondieau a eu gain de cause. L’ex-épouse de Johnny Hallyday poursuivait le chanteur en diffamation pour des passages de son autobiographie Dans mes yeux, coécrit Amanda Sthers, en 2013. La cour d’appel de Paris a condamné ce jeudi « l’idole des jeunes » à 2.500 euros de dommages et intérêts, solidairement avec son éditeur.

>> A lire aussi: Humiliée par la bio de Johnny Hallyday, Adeline Blondieau répond à Amanda Sthers

« Sainte-nitouche »

Dans son livre, Johnny Hallyday écrivait qu’Adeline Blondieau le « trompait avec tous les petits mecs de Saint-Tropez et jouait les saintes-nitouches ».

Alexandre Blondieau, avocat et frère de l’actrice de Sous le soleil, s’est dit « satisfait » que « la cour d’appel ait reconnu que Johnny Hallyday avait dépassé les limites de la liberté d’expression ».