Le rappeur Lil Wayne hospitalisé après deux crises d'épilepsie

MUSIQUE Le rappeur de 33 ans serait dans un état «stable» selon son entou­rage...

20 Minutes avec agence
— 
Entre deux séjours en prison, le rappeur Lil Wayne a pris l'air pour assister au match 5 entre Dallas et Miami. Smile.
Entre deux séjours en prison, le rappeur Lil Wayne a pris l'air pour assister au match 5 entre Dallas et Miami. Smile. — AP Photo/Mark Humphrey

Lil Wayne est hospitalisé depuis ce lundi, à Omaha (Nebraska). Selon le site TMZ, le rappeur de 33 ans aurait fait deux malaises liés à deux crises d’épilepsie successives.

Le rappeur a refusé un traitement

La première crise aurait frappé Lil Wayne dans son jet privé alors qu’il effectuait un vol entre le Milwaukee et la Californie. Le pilote aurait ainsi dû se poser en urgence à l’aéroport d’Omaha (centre des Etats-Unis). Les secours dépêchés sur place auraient alors prescrit au musicien un médicament, mais Lil Wayne aurait refusé tout conseil avant de regagner son avion.

Toujours selon TMZ, quelques minutes plus tard, une seconde crise d’épilepsie aurait secoué le chanteur qui a perdu connaissance. Le pilote du jet privé aurait alors fait demi-tour afin de se poser de nouveau à Omaha.

Sujet aux crises d’épilepsie

Lil Wayne, qui n’en est pas à sa première crise d’épilepsie, aurait reçu les premiers soins dans son avion, avant d’être transporté en ambulance vers l’hôpital le plus proche. Le chanteur serait dans un état « stable » selon son entourage.