Françoise Hardy: «J'ai fait mon temps»

CHANSON Hospitalisée l'an dernier, la chanteuse s’est confiée au « Parisien » pour la sortie cette semaine de « It’s a teenager dream », un album de reprises aux côtés de Carla Bruni et Benjamin Biolay entre autres…

A.Che.

— 

Françoise Hardy, à la 33e édition du Salon du Livre, à Paris, le 23 mars 2013.
Françoise Hardy, à la 33e édition du Salon du Livre, à Paris, le 23 mars 2013. — URMAN LIONEL/SIPA

Un an après son hospitalisation de trois semaines à la suite d’une chute, Françoise Hardy revient cette semaine avec l’album de reprises It’s a teenager dream, dirigé par Dominique Blanc-Francard. Aux côtés de Carla Bruni, Benjamin Biolay ou encore Jean-Louis Aubert, elle revisite, entre autres, True Love Ways de Buddy Holly.

« Je l’ai enregistrée en 2014. Cela faisait un bout de temps que ça n’allait pas bien et j’avais du mal à chanter. Dominique m’avait proposé les Everly Brothers, l’influence majeure de ma jeunesse avec Keith Richards. Mais True Love Ways me correspondait mieux », a confié au Parisien la chanteuse, atteinte d’un cancer depuis dix ans.

« Enregistrer me prend beaucoup d’énergie »

La chanteuse de 72 ans est revenue sur sa maladie : « Fin 2015, je n’y arrivais plus. Après mes mois d’hospitalisation, mes problèmes pulmonaires étaient tels que je n’arrivais même pas à chanter une chanson du dernier album de Thomas [Dutronc, son fils] que j’adorais, I’ll See You in My Dreams. Cela ne sortait pas… »

Alors que certains de ses albums, tels En anglais ou La Question, sont réédités, Françoise Hardy estime avoir « fait son temps ». Elle a déclaré au quotidien : « Les albums d’hommages, j’ai assez donné. Et les albums tout court… C’est un tel chantier, apprendre une chanson me prend beaucoup de temps, enregistrer me prend beaucoup d’énergie. » Avant de conclure : « Quoi je fasse, je ne ferai plus aussi bien qu’avant. »