Kim Kardashian crée des émojis de son postérieur

WEB Sur son application «Kimoji», la belle s'illustre en train de remuer son popotin...

20 Minutes avec agence

— 

Kim Kardashian à Londres le 23 mai 2016
Kim Kardashian à Londres le 23 mai 2016 — Ian West/AP/SIPA

Kim Kardashian vient de mettre à jour son application « Kimoji », qui permet d’utiliser des émoticônes à son effigie. A Kim K. qui pleure et qui rit et aux Kim K. blonde, diplômée ou enceinte viennent désormais s’ajouter des émojis « postérieur » qui dessinent la businesswoman américaine en train de twerker en petite tenue.

 

 

Kimoji avait été lancée en 2015 et avait, d’emblée, remporté un réel succès, au point que l’AppStore d’Apple avait rencontré des problèmes techniques liés au nombre explosif de téléchargements (9 millions par seconde). Et grâce à ces nouveaux emojis sexy et ondulants commercialisés dès ce 1er juin, Kim Kardashian espère bien « casser » une nouvelle fois internet.

 

>> A lire aussi : Kim Kardashian lance les «kimoji», des émoti­cônes à son image

 

Une femme, trois applications

Pour rappel, la femme de Kanye West possède également « Kim Kardashian West App » et « Kim Kardashian : Hollywood ». Cette dernière application lui a déjà rapporté près de 74 millions de dollars
 

 

Pour les béotiens, les émoticônes sont, comme le mot le laisse deviner, des icônes représentant généralement des émotions (la joie, la tristesse, le dégoût, la colère, etc.), mais aussi des objets du quotidien et autres symboles pouvant agrémenter un échange de SMS ou ponctuer un commentaire sur les réseaux sociaux.