Famille, musique, amours... Les secrets de l'autobiographie de Renaud

PEOPLE Son livre confidences est disponible jeudi dans toutes les bonnes libraires...

V. J.

— 

Le chanteur Renaud le 7 janvier 2015 à Paris
Le chanteur Renaud le 7 janvier 2015 à Paris — KENZO TRIBOUILLARD AFP

Si le chanteur Renaud est « toujours debout », avec plus de 500.000 exemplaires vendus de son dernier album, l’homme reste « comme un enfant perdu ». C’est le titre de son autobiographie disponible dès demain jeudi aux éditions XO, que RTL a eu entre les mains en avance et en exclusivité. De cette lecture ne ressortent pas de « révélations fracassantes » mais des mots sur sa vie, sa famille, sa musique, ses amours.

>> Renaud: Les raisons d'un retour réussi

La famille

Avec un père intello parisien et une mère fille de mineur dans le Nord, Renaud est le fruit de deux héritages. « J’ai passé ma vie à aller de l’un à l’autre, écrit-il. Tantôt passionné par les mots et recherchant le silence pour écrire, tantôt rattrapé par le goût de l’engagement, le besoin de solidarité et la colère contre tous nos égoïsmes. » Quant aux accusations de collaboration contre son père et son grand-père, l’artiste les rejette d’un bloc : « Renaud, fils et petit-fils de collabo, ai-je lu dans certains journaux. Je porte ces mots comme une croix sur mes frêles épaules. »

>> A lire aussi : Renaud réalise la meilleure vente d'albums depuis plus de 10 ans sur une semaine

La musique

Ses débuts comme chanteur de rue, sa première scène grâce à Coluche et son producteur Paul Lederman… Renaud évoque avec émotion sa carrière, mais surtout la musique, la composition, l’inspiration : « Ma guitare sur un genou, mon cahier sur l’autre, mettant en musique de la main gauche ce que j’écris de la main droite, comme si les mots me dictaient la mélodie. Et cela ne dure pas plus d’une petite heure, c’est dire si ces chansons intimes jaillissent du plus profond de moi, du cœur, ou peut-être de l’âme. »

Les amours

Plusieurs pages sont également consacrées aux femmes de sa vie, Dominique, ex de Gérard Lanvin qu’il épouse dans les années 70 et lui donnera une fille, Lola. Et, bien sûr, Romane Serda, son épouse de 2005 à 2011 et mère du petit Malone.