Sinéad O'Connor règle ses comptes avec ses proches sur Facebook

PEOPLE La chanteuse irlandaise a publié mardi un long message dans lequel elle adresse des reproches à son entourage...

F.R.
— 
Sinéad O'Connor en concert à Dorset (Royaume-Uni), le 30 juillet 2014.
Sinéad O'Connor en concert à Dorset (Royaume-Uni), le 30 juillet 2014. — SIPA

Lundi elle a un temps été portée disparue, avant d’être retrouvée par la police quelques heures plus tard. Mardi, Sinéad O’Connor a posté un long message sur son compte Facebook, dans lequel elle règle ses comptes avec ses proches. Le message a été rendu inaccessible par la suite.

L'interpréte de Nothing Compares 2U débute sa missive, adressée à son ex-mari John Reynolds, par un « Tu diras à notre fils diabolique qu’une personne qui souffre de deux pathologies dont les symptômes incluent des pulsions suicidaires n’est pas manipulatrice ! »

« Vous feriez mieux de prier pour que je meure »

Mais la chanteuse irlandaise semble en vouloir à un grand nombre de personnes de son entourage : « Vous m’avez tous abandonnée parce que j’étais suicidaire, bande de saloperies ! Vous m’avez laissée mourir. (…) Vous feriez mieux de prier pour que je meure. Parce ce que je vais porter plainte contre chacun de vous pour ce que vous m’avez fait si j’arrive à surmonter ça. »

Elle en veut aussi à son père, qu’elle menace : « Papa, tu as fait ça à ma mère. Tu t’en es tiré. Je suis plus forte qu’elle, tu ne t’en sortiras pas cette fois-ci. »

Sinéad O’Connor, qui inquiète plusieurs de ses proches a déjà publié d’autres messages sur son compte Facebook, notamment un, en novembre, dans lequel elle annonçait son intention de mettre fin à ses jours.