Beyoncé évoque un mari infidèle et ses fans harcèlent une styliste sur Instagram

INSTAGRAM Dans son dernier album Queen B parle d'une «Becky aux beaux cheveux» et voleuse de mari...

20 Minutes avec agence

— 

Beyoncé à l'événement Tidal à New York le 20 octobre 2015
Beyoncé à l'événement Tidal à New York le 20 octobre 2015 — Evan Agostini/AP/SIPA

Un nouvel album (Lemonade) et une chanson (Sorry) dans laquelle Beyoncé évoque un mari infidèle qui « ferait mieux de rappeler Becky aux beaux cheveux ». Il n’en fallait pas plus pour que les fans de Queen B partent à la recherche de la potentielle briseuse du couple le plus bancable du R’n’B.

L’enquête n’aura pas duré longtemps. Car, seulement quelques heures après la sortie de l’album, Rachel Roy répondait en légende d’une photo postée sur Instagram : « Les beaux cheveux s’en moquent mais nous prendrons toujours le bon éclairage, pour les selfies ou pour nos vérités perso. Vivez dans la lumière #Arrêtetoncinéma ».

 

 

Or, une éventuelle aventure de cette styliste et Jay-Z « faisait déjà partie des pistes expliquant l’incident de l’ascenseur » entre le rappeur et sa belle-sœur Solange, assurent nos confrères de  Slate qui ont repéré « le post en forme d’aveu » de Rachel Roy et ses conséquences hallucinantes.

 

>> A lire aussi : VIDEO. La sœur de Beyoncé agresse violemment Jay-Z

 

Beyoncé n’a rien démenti

En effet, la horde de fans de Beyoncé, persuadée qu’elle tient là la fauteuse de troubles, se déchaîne depuis contre la styliste dépassée par les événements. Face aux commentaires violents qui s’enchaînaient, sans modération, sous sa photo, la jeune femme a même préféré rendre son compte Instagram privé et expliquer qu’elle se sentait « harcelée ».

Quant aux soutiens à la gâchette 2.0 facile, ils se sont eux défoulés sur Rachael Ray, cheffe cuisinière et présentatrice télé américaine étrangère à cette histoire, note Slate. Queen B, reine du « Buzz », a pris, elle, bien soin de ne rien démentir.