VIDEO. Alexandra Lamy se lâche sur sa soeur Audrey

CONFIDENCES A l’affiche du film « Tout pour être heureux », Audrey Lamy était l’invitée de « C à vous » et s’est fait tirer le portrait par sa sœur Alexandra…

V. J.
— 
Alexandra Lamy et sa sœur Audrey à la première du téléfilm «Ce soir, je vais tuer l'assassin de mon fils» en mars 2014
Alexandra Lamy et sa sœur Audrey à la première du téléfilm «Ce soir, je vais tuer l'assassin de mon fils» en mars 2014 — PDN/SIPA

Bien connue des téléspectateurs de M6 et de Scènes de ménages, la comédienne Audrey Lamy connaît également une petite carrière sur le grand écran, de Tout ce qui brille en 2010 à Tout pour être heureux mercredi dans les salles. Soit le chemin inverse à son aînée Alexandra, qui connaît une seconde vie, post-Jean Dujardin, à la télévision.

>> Alexandra Lamy à propos d'«Après moi le bonheur» : «Les enfants m’ont dit qu’ils avaient retrouvé leur maman»

« Ma soeur a un petit grain »

Invitée vendredi de l’émission C à vous sur France 5, Audrey a ainsi eu la surprise de voir Alexandra dire tout le bien qu’elle pense d’elle : « Je pense que vraiment ma soeur a un petit grain. » Ca commence bien. « Honnêtement je pense que c’est une vraie artiste mais vraiment, elle est douée dans beaucoup de choses, s’emporte l’ex Choucou d’Un gars, une fille. C’est une actrice incroyable, elle chante extrêmement bien, elle danse extrêmement bien, elle dessine, elle peint, elle a un talent incroyable. »

Un manque d’humour

Voilà, c’est dit, Alexandra peut maintenant sortir les gros dossiers. Passons sur le fait qu’Audrey ne sait pas cuisiner, le plus intéressant vient après : « Quand elle était petite, on l’appelait "Mercredi". Vous vous rappelez, dans La Famille Addams, Mercredi était celle avec les cheveux noirs. Et ma soeur n’était pas drôle quand elle était petite. Mais pas du tout, un manque d’humour. Dès qu’on sortait des choses, elle faisait : "C’est pas drôle". » Heureusement, la petite Audrey a bien grandi depuis, et est devenue l’une des actrices comiques les plus en vue de la télévision et du cinéma français.