Snapchat: Lewis Hamilton frôle la belle amende en Nouvelle-Zélande

WEB Le pilote de Formule 1 a réalisé un « selfie-vidéo » sur sa moto alors que le pays interdit depuis 2009 toute utilisation de téléphone portable au volant d’un véhicule…

20 Minutes avec agence

— 

Le pilote Lewis Hamilton, le 1er novembre 2015 à Mexico.
Le pilote Lewis Hamilton, le 1er novembre 2015 à Mexico. — YURI CORTEZ / AFP

En postant innocemment sur Snapchat des vidéos de ses vacances en Nouvelle-Zélande la semaine dernière, Lewis Hamilton aurait pu s’attirer les foudres de la justice locale. En effet, l’un des clips d’une trentaine de secondes montre le pilote de Formule 1 au guidon d’une Harley Davidson sur une grande route de la région d’Auckland.

 

 

Il s’agit en fait d’un selfie vidéo que la star de l’écurie Mercedes a filmé avec son smartphone. Seulement voilà, comme le rappelle Eurosport, la Nouvelle-Zélande a voté en 2009 une loi interdisant toute utilisation de téléphone portable au volant d’un véhicule.

Les autorités n’avaient la preuve que le pilote n’avait pas fixé son téléphone à la moto

Lewis Hamilton aurait donc pu être inquiété par la police, preuve à l’appui, mais il s’en sort finalement au mieux. Le New Zealand Herald rapporte que les autorités ont estimé ne pas avoir la preuve que le pilote n’avait pas fixé son téléphone à la moto, ce qui serait alors légal.

La mésaventure n’a manifestement pas perturbé la star des circuits de Formule 1 qui, quatre jours après son road trip, a signé le meilleur temps des essais du Grand Prix d’Australie, dont il a finalement pris la deuxième place.