Les causes de la mort de la fille de Whitney Houston ont été dévoilées

PEOPLE Selon le Fulton County Medical Examiner, les causes du décès de Bobbi Kristina Brown, la fille de Whitney Houston, seraient liées à la drogue, l’alcool et la noyade…

C.W.

— 

Bobbi Kristina Brown et son petit ami Nick Gordon à New York en octobre 2012
Bobbi Kristina Brown et son petit ami Nick Gordon à New York en octobre 2012 — MCMULLAN CO/SIPAUSA/SIPA

Six mois après sa disparition, on en sait désormais un peu plus sur les causes du décès de la fille de Whitney Houston. Bobbi Kristina Brown, âgée de 22 ans, est décédée en juillet dernier après des mois de coma, soit trois ans après la mort de sa célèbre mère. La jeune femme avait été retrouvé inconsciente dans sa baignoire en février 2 015. Comme l’ont annoncé les médecins légistes ce vendredi, les causes de sa mort sont liées à la drogue, l’alcool et la noyade.

Pneumonie lobaire et hypoxie ischémie cérébrale 

Dans son communiqué reporté par l’Express, le Fulton County Medical Examiner est formel, Bobbi Kristina Brown est morte d’une pneumonie lobaire, causée par diverses substances (drogues, médicaments, alcool) et par une hypoxie ischémie cérébrale (manque d’oxygène du cerveau), la conséquence d’une noyade. Les substances ? « De la marijuana, de l’alcool, de la benzoylecgonine (principal métabolite de la cocaïne), des benzodiazépines (utilisés dans les médicaments contre l’anxiété) et de la morphine. »

Des circonstances indéterminées

Si l’on sait désormais de quoi la fille de Whitney Houston est morte, les circonstances de son décès demeurent toujours mystérieuses. Selon le rapport, il est toujours difficile de savoir s’il s’agit d’un accident ou d’un meurtre, étant donné que la mort de la jeune femme est survenue des mois après le début de son coma.

Nick Gordon, le petit ami de l’époque de Bobbi Kristina Brown est toujours suspecté par l’administrateur de sa succession d’avoir donné un « cocktail toxique » à son amie et mis sa tête dans une baignoire d’eau froide avant sa mort.