Katy Perry et Orlando Bloom officialisent en vacances... Jennifer Garner s'exprime sur son divorce...

PEOPLE Retrouvez toute l’actu des stars sur «20 Minutes»…

V. J.
— 
Orlanda Bloom et Katy Perry très proches aux Golden Globes 2016
Orlanda Bloom et Katy Perry très proches aux Golden Globes 2016 — Buckner/Variety/Shutter/SIPA

Mardi 1er mars

Katy Perry et Orlando officialisent en vacances

Ou plutôt, les paparrazzi officialisent pour eux. Après un coup de foudre aux Golden Globes et plusieurs témoignages de leur idylle, enfin les photos ! Katy Perry et Orlando Bloom étaient ainsi en vacances ce week-end à Hawaï, ensemble, main dans la main. Selon Entertainment Tonight, qui relaie les clichés, le couple semblait très amoureux et pas dérangé d’être vu ensemble. Au programme de leur escapade romantique : hélicoptère, dîner, balade et donc petit shooting photos.

Amel Bent, maman d’une petite fille

Selon les infos de Public, Amel Bent pouponne depuis le début du mois de février. La chanteuse de 30 ans a donné naissance à une petite fille prénommée Sofia, qu’elle a eu avec l’homme d’affaires Patrick Antonelli. Il s’agit de son premier enfant. Après avoir annoncé sa grossesse à l’automne, Amel avait récemment posté une photo d’elle, le ventre bien arrondi, sur Instagram. On attend maintenant le premier cliché de Sofia.

Sam Smith a détesté sa prestation aux Oscars

Pourtant auréolé de l’Oscar de la meilleure chanson pour Writing’s on the Wall, le thème « bondien » de Spectre, Sam Smith garde un très mauvais souvenir de sa soirée avec le tout Hollywood. Surtout sa prestation sur scène : « C’était le pire moment de ma vie, a-t-il confié à à la BBC en coulisses. Le chant était horrible, j’ai détesté chaque minute ». Il doit aussi regretter son discours de remerciement, où il a dédié son Oscar à la communauté LGBT, suggérant qu’il était le premier homme ouvertement gay à obtenir la statuette dorée. C’était oublié Elton John pour la chanson du Roi Lion ou encore Bill Condon pour le scénario du film Ni dieux ni démons.

Jennifer Garner s’exprime pour la première fois sur son divorce

A la Une du Vanity Fair américain, l’actrice Jennifer Garner et ex de Ben Affleck se confie dans les pages du magazine sur leur mariage… et leur divorce : « C’était un vrai mariage. Ce n’était pas pour les caméras. Et c’était une grande priorité pour moi de rester mariée. Mais cela n’a pas fonctionné ». Si elle appelle encore Ben Affleck l’amour de sa vie, Jennifer a d’ores et déjà des regrets : « Bien sûr, j’ai perdu le rêve de danser avec mon mari le jour du mariage de ma fille. Mais vous devriez voir le visage de mes enfants lorqu’ils voient arriver leur père. » D’où sa volonté de rester proches, bons amis. Quant à l’affaire de la babysitter ? « Nous étions séparés depuis des mois avant que je n’entende parler de la nounou. Elle n’a rien à voir avec notre intention de divorcer. Elle ne faisait pas partie de l’équation. Mauvais jugement ? Oui. Ce n’est pas idéal pour vos enfants qu’une nounou disparaisse de leur vie. »