Sylvester Stallone a fait pleurer Vincent Lindon... David Hasselhoff furax après une moquerie...

PEOPLE L’actu des stars est sur « 20 Minutes »…

F.R.

— 

Le 24 mai 2015, Vincent Lindon reçoit, très ému, le prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes pour sa prestation dans «La loi du marché».
Le 24 mai 2015, Vincent Lindon reçoit, très ému, le prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes pour sa prestation dans «La loi du marché». — VALERY HACHE / AFP

Mercredi 20 janvier 2016

Stallone n’est pas un modèle pour Lindon

« Je suis allé voir Creed : L’Heritage de Rocky Balboa avec mes enfants. J’ai pleuré trois fois. J’ai adoré. » Le passage de relais entre l’illustre Rocky et le jeune Adonis Creed, sorti la semaine passée, n’a pas laissé insensible Vincent Lindon. Et à 20 Minutes, on le comprend parfaitement. L’acteur, à l’affiche, depuis ce mercredi, du film Les Chevaliers blancs, a fait cette confidence de spectateur aux lecteurs du Parisien – Aujourd’hui en France à l’occasion d’une table ronde.

 

Mais, s’il a été conquis par le film, Vincent Lindon, interrogé sur ses « modèles » au cinéma, a assuré qu’il n’a « pas du tout envie de jouer comme Sylvester Stallone ». Rien de personnel envers l’interprète de Rambo car le comédien primé à Cannes pour sa prestation dans La loi du marché précise qu’il n’est influencé par aucun confrère, même pas Jean Gabin. « Parce que le cinéma, ce n’est pas ce qui compte le plus dans ma vie. Ce qui compte le plus, c’est… ma vie ! Or, je ne sais pas comment ces acteurs étaient dans la vie. Si ça se trouve ils étaient beaufs… Donc je ne peux pas les prendre comme modèles. »

Tori Spelling poursuivie en justice par sa banque

Rien ne va plus pour Tori Spelling. Déjà en proie à des soucis financiers, elle fait l’objet d’une plainte de sa banque, qui a décidé de la poursuivre en justice, selon TMZ. La comédienne doit 37.981 dollars (34.810 euros) depuis six mois à American Express et n’a toujours pas honoré sa dette.

 

L’ex-Donna de la série Beverly Hills et son compagnon, Dean McDermott, peinent visiblement à maintenir leur compte en banque à flot. Au départ, Tori Spelling devait 1.070 dollars (981 euros) à American Express, mais, le montant dû est devenu astronomique en raison des intérêts.

L’humour suédois ne fait pas rire David Hasselhoff

Lundi, David Hasseloff était l’invité d’honneur du gala Guldaggegalan, l’équivalent suédois des Césars. Pour l’occasion, il a interprété sur scène l’un des extraits de la bande originale du court-métrage Kung Fury.

 

Après sa performance, la maîtresse de cérémonie, Petra Mede, lui a lancé un « Merci monsieur Hasselhoff. C’était quelque chose de vous avoir ici. » Un salut tout ce qu’il y a de plus poli s’il n’avait pas été accompagné d’une toux forcée et moqueuse de la présentatrice, qui a déclenché l’hilarité du public. Furax, la star de K 2000 et Alerte à Malibu a tweeté : « Merci à l’animatrice qui m’a rabaissé avec son commentaire. C’était quelque chose… Espèce de trou du c.. !». Le message a depuis été supprimé… Le quotidien Aftonbladet a résumé en video cette petite polémique - on apprend au passage que « skitstövel » n’est pas vraiment un compliment en suédois.

Les téléspectateurs français pourront bientôt goûter en direct à l’humour caustique de Petra Mede : elle co-animera la finale de l’Eurovision qui se tiendra le 14 mai à Stockholm.

Emmanuelle Béart sans fard

Après Alyssa Milano en pleine grippe intestinale, au tour d’Emmanuelle Béart d’oser le selfie « au naturel » après une courte nuit. « Le jour d’après n’est jamais facile », a commenté l’actrice sur Instagram, laissant entendre qu’elle avait un peu de mal à se remettre de ses dernières heures de fête.

 

The day after is never Easy..#picoftheday #emptyeyes #assumeyourself #aboutlastnight

Une photo publiée par Emmanuelle Béart (@emmanuellebeart) le 20 Janv. 2016 à 0h03 PST

 

« Yeux vides », « Assume-toi » et « En parlant d’hier soir » sont les mots-clés, en anglais, qui complètent la légende. Si gueule de bois il y a, ce visage sans fard ni fond de teint ne laisse pas de marbre.

>> VOIR LE DIAPORAMA. « Les people dans l’œil d’Instagram »