Cécile de Ménibus: L'animatrice intègrera Sciences Po en janvier 2016

TELEVISION Pour accéder à la formation, l’animatrice a dû passer un entretien…

20 Minutes avec agence

— 

Cécile de Ménibus au théâtre des Variétés en février 2015
Cécile de Ménibus au théâtre des Variétés en février 2015 — DELALANDE RAYMOND/SIPA

A 45 ans, Cécile de Ménibus s’apprêter à faire sa rentrée des classes. L’ancienne acolyte de Cauet sur TF1, également animatrice d’Intervilles sur Gulli va, en janvier 2016, intégrer Sciences Po en deuxième année « d’executive master communication », une formation continue réservée aux « cadres et dirigeants » détaille l’établissement, qui s’est confié au Huffington Post.

« Je n’ai aucun cursus académique. C’était pour moi important de dire que d’une manière ou d’une autre, je pouvais faire quelque chose de ma vie scolairement parlant. Ce qui m’intéresse, c’est d’aller plus loin et surtout d’apporter à la carrière d’animatrice une crédibilité », a-t-elle expliqué sur Europe 1.

L’animatrice a bénéficié d’une équivalence

Comme tous les candidats, elle a été sélectionnée sur dossier et entretien. Cécile de Ménibus, qui devait justifier d’un diplôme du bac ou un équivalent et de cinq années d’expérience professionnelle pour accéder au master, a pu bénéficier d’une équivalence de Sciences Po. Une confirmation qui devrait décevoir certains internautes, qui se voyaient déjà accueillir l’animatrice en master 2.