Quand une candidate des «Z'amours» attend Jean-Luc Reichmann, seins nus dans un parking

CONFESSIONS L’animateur des « Douze coups de midi » a dévoilé cette anecdote croustillante dans son livre autobiographique « T’as une tache, pistache »…

C.W.

— 

Jean-Luc Reichmann dans «Vivement Dimanche» le 15 janvier 2015
Jean-Luc Reichmann dans «Vivement Dimanche» le 15 janvier 2015 — PJB/SIPA

La vie d’animateur télé n’est pas de tout repos. Jean-Luc Reichmann, le chef d’orchestre des Douze coups de midi sur TF1, qui s’apprête à sortir son livre autobiographique à paraître le 4 novembre prochain, a fait part d’une anecdote croustillante : les avances olé olé d’une candidate.

Un 5 à 7 avec une mère de famille

L’histoire est racontée par Jean-Luc Reichmann en personne, dans T’as une tache, pistache, son livre autobiographique que France Dimanche s’est procuré en avant-première. L’hebdomadaire y révèle une surprenante anecdote à l’époque où le présentateur officiait encore aux Z’amours sur France 2.

Après une journée de travail, l’animateur sort récupérer sa moto dans le parking de France Télévisions. Mais Jean-Luc Reichmann n’est pas seul, il y est attendu par une mère de famille « toute pimpante », une candidate qu’il a rencontrée plus tôt lors de l’enregistrement de l’émission. Or, cette femme en couple, mère de quatre enfants, attendait patiemment dans une voiture l’arrivée de l’animateur, les seins à l’air. L’histoire ne dit toutefois pas comment s’est terminée cette visite impromptue.