Taylor Swift: La chanteuse porte plainte pour agression sexuelle

JUSTICE L'homme, accusé d'avoir tripoté la chanteuse sans son consentement, avait porté plainte contre elle en septembre... 

20 Minutes avec agence

— 

Taylor Swift sur la scène du Staples Center de Los Angeles, le 22 août 2015.
Taylor Swift sur la scène du Staples Center de Los Angeles, le 22 août 2015. — Matt Sayles/AP/SIPA

Taylor Swift, qui il y a quelques mois avait réussi à faire plier Apple, n’est pas du genre à se laisser faire. Ce mercredi, la chanteuse a décidé de porter plainte contre David Muel­ler, un animateur radio un peu trop entreprenant.

Selon la chanteuse, l’homme, qu’elle avait rencontré en juin 2013 au Pepsi Center de Denver (Colorado, Etats-Unis), aurait bel et bien glissé sa main sous la jupe de la chanteuse pour lui toucher les fesses. Un geste qui avait bouleversé la chanteuse qui s’est dite « surprise, énervée, offensée et inquiète », rapporte People.

Les dommages et intérêts reversés à des associations en cas de victoire au procès

« Mademoiselle Swift sait parfaitement qui a commis cette agression et c’est David Mueller. Cette demande prouvera qu’il est bien l’auteur de cette attitude injustifiée et humiliante et servira d’exemple aux femmes qui pourront résister et se défendre face à ses actes inappropriés », peut-on lire sur le site, qui détaille la plainte.

A noter que la plainte de la chanteuse fait suite à celle de l’animateur (déposée en septembre), viré après l’incident, et qui clamait qu’il ne l’avait jamais tripotée. Taylor Swift qui réclame des dommages et intérêts à son agresseur, a déclaré, qu’elle ferait, en cas de victoire, don de la somme à des associations de protection des femmes victimes d’agression sexuelle.