Enrico Macias quittera la France pour Israël si le FN arrive au pouvoir

POLITIQUE Selon le chanteur, Marine Le Pen pourrait être présidente de la république en 2022...

F.R.

— 

Enrico Macias à la rédaction parisienne de «20 Minutes», le 8 novembre 2012.
Enrico Macias à la rédaction parisienne de «20 Minutes», le 8 novembre 2012. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Si Marine Le Pen devient présidente de la république, il n’hésitera pas à faire ses bagages. Enrico Macias est formel. Le chanteur a affirmé samedi sur BFMTV, qu’il quitterait la France pour Israël en cas de prise de pouvoir par le Front national. « Je ferai mon Alyiah et j’entraînerai avec moi toute la communauté juive de France. A moins qu’ils veuillent rester avec elle », a-t-il affirmé.

« C’est assez inquiétant »

En hébreu, « Alyiah » signifie « élévation ». Ce terme désigne le fait, pour un juif, d’immigrer en Terre sainte. Selon des estimations, en 2014, au moins 6.500 Français se sont ainsi installés en Israël.

Enrico Macias a confié être perturbé par la popularité dont bénéficie Marine Le Pen auprès d’une partie des Français. « Ça m’inquiète. Ça veut dire qu’un jour ou l’autre, elle aura le pouvoir, peut-être en 2022. C’est assez inquiétant. »