Lena Dunham, traitée de «grosse truie», n’ira plus sur Twitter… Alyssa Milano fond en larmes à la télé...

FIL DES STARS Retrouvez toute l'actualité des stars sur «20 Minutes»...

Anne Demoulin
— 
Lena Dunham en septembre 2015.
Lena Dunham en septembre 2015. — Charles Sykes/AP/SIPA

Jeudi 1er octobre 2015


Lena Dunham, traitée de « grosse truie », n’ira plus sur Twitter

Les internautes sont allés trop loin. Lena Dunham, la créatrice et star de Girls a publié sur Twitter une photo d’elle où elle portait une brassière et le boxer de son compagnon. Les commentaires désobligeants et les insultes fusent : « Grosse truie », insulte un internaute. « Je pensais que c’était drôle, a-t-elle expliqué lors d’une interview pour la radio Recode. Je portais le slip de mon mec parce que mon chien avait mangé toutes mes culottes. » L’actrice a décidé de ne plus regarder Twitter : « Ce ne sont pas des mots qu’on accepterait d’entendre lors d’une rencontre réelle. Pour moi, il est plus sûr que j’arrête d’aller sur Twitter ». Une équipe servira de filtre entre elle et ses fans. « En revanche, je continue de m’occuper de mon compte Instagram, la communauté y est plus positive », a-t-elle ajouté.

 

Toute l’actualité des people pris sur le vif est dans notre diaporama Repérés !

Tom Cruise vend ses villas

Tom Cruise vend sa villa à Hollywood pour 11,4 millions de dollars. Et, selon Variety, il vient de mettre en vente son immense domaine de Beverly Hills pour 44 millions d’euros. Une propriété acquise en 2007 avec son ex-femme Katie Holmes pour 27,2 millions d’euros.

Alyssa Milano fond en larmes à la télé



Danny Pintauro, connu pour avoir incarné le jeune Jonathan Bowers dans la série Madame est servie, a révélé qu’il était séropositif sur le plateau du show d’Oprah Winfrey il y a quelques jours. Alyssa Milano n’a pas pu retenir ses larmes sur le plateau de The Talk sur CBS en évoquant la séroposivité de son « petit frère » cathodique, Danny Pintauro. « Je ne supporte pas l’idée qu’il lui ait fallu aussi longtemps pour se sentir à l’aise pour en parler, mais je suis très heureuse qu’il soit aujourd’hui en mesure de s’exprimer. Et je peux vous garantir qu’il a le pouvoir de changer la vie de beaucoup de gens. C’est une bonne chose que l’on parle à nouveau de cette épidémie, car j’avais l’impression qu’on ne le faisait plus depuis longtemps. C’est un phare dans la nuit, et ce le sera encore. Je suis fière de lui », a-t-elle expliqué, très émue.