VIDEO. Azealia Banks agresse un touriste français et insulte violemment un stewart

PEOPLE L’artiste est sortie de ses gonds à l’atterrissage d’un vol New York-Los Angeles…

C.W.

— 

Azealia Banks au festival Coachella en avril 2015
Azealia Banks au festival Coachella en avril 2015 — Rich Fury/AP/SIPA

Azealia Banks a véritablement pété un boulon. Ce lundi, à l’atterrissage d’un vol New York-Los Angeles, l’artiste a eu une vive altercation avec un couple de touristes français et l’équipage de l’appareil. La raison ? Pressée de sortir de l’avion, la rappeuse n’aurait pas apprécié être ralenti par ces passagers.

Voir la vidéo d’Azealia Banks à l’atterrissage d’un vol New York-Los Angeles :

« Putain de pédé »

A l’atterrissage de cet avion New York-Los Angeles, Azealia Banks entreprend de récupérer un bagage avant de se diriger vers la sortie. Mais comme le rapporte TMZ, un couple de touristes français lui bloquant le passage, lui aurait fait monter la moutarde au nez. A en croire un témoin de la scène, l’artiste s’en serait pris violemment à l’une des deux personnes, lui crachant au visage, le frappant et lui tirant son t-shirt.

La suite a alors été filmée par un témoin. On y découvre Azealia Banks, hors d’elle, en pleine altercation avec l’équipage de l’appareil qui tente alors de la calmer. La rappeuse leur crie de lui donner son sac, puis s’en prend alors vivement à l’un des stewart, et finit par le traiter de « fucking faggot », que l’on peut traduire par « putain de pédé ». Interceptée par la suite par la police en dehors de l’appareil, l’artiste a affirmé avoir été agressée par le Français, et non l’inverse.

Des insultes homophobes créent la polémique

S’il semble difficile de démêler le vrai du faux pour le moment, toujours est-il que l’insulte envers le stewart a provoqué plus d’une réaction. Sur Twitter, Azealia Banks est depuis inondée de messages la taxant d’homophobie.

La rappeuse a répondu à ces accusations, réaffirmant que l’homme l’avait agressée, que ces propos sont sortis sur le coup de l’énervement et qu’elle n’a rien contre les homosexuels. « Je suis bisexuelle. Mon frère est trans. Mes employés sont tous homos. Rien d’autre à ajouter », a-t-elle écrit sur Twitter.